Le communiqué officiel de Quidditch Europe
Le communiqué officiel de Quidditch Europe

Le comité européen introduit un nouveau système de notation des scores

Au quidditch, même la notation des scores se fait un peu différemment des autres sports. On a en effet pour habitude de préciser quelle équipe a attrapé le Vif d’or en mettant un astérisque (*) à côté de son nombre de points. On peut ainsi facilement savoir si le match s’est terminé à portée de Vif (ou snitch range en anglais), c’est-à-dire avec trente points ou moins d’écart entre les deux équipes. Avoir la capture du Vif d’Or aisément visible est également nécessaire pour départager d’éventuelles égalités en compétition.

Ici, les Alérions d'or ont perdu face à Bordeaux mais ont attrapé le Vif
Ici, les Alérions d’or ont perdu face à Bordeaux mais ont attrapé le Vif

Cependant, aucune réglementation n’encadrait encore la façon de noter les scores, et une confusion restait au sujet des rares cas où plus d’un Vif était attrapé dans un match. En effet, la première capture du Vif d’or peut provoquer une égalité, et donc un passage en prolongations. La première phase de prolongations finit au bout de 5 minutes ou jusqu’à ce que le Vif soit de nouveau attrapé. En cas de nouvelle égalité, une deuxième période de «  mort subite  » commence  : la première équipe à attraper le Vif d’or ou à marquer gagne le match. Cela fait donc trois périodes de match et trois occasions d’attraper le Vif d’or.

Jusque là, on utilisait parfois l’accent circonflexe (^) pour signaler une seconde capture. Cependant, le Comité Européen a statué sur une nouvelle façon de noter les vifs attrapés en prolongations. Le symbole degré (°) est ainsi introduit pour signaler qu’une équipe n’a pas attrapé le Vif à une période donnée. Il a également été décidé que toutes les périodes (s’il y en a plus d’une) seront visibles sur le score, en indiquant donc si l’équipe a ou non attrapé le vif pour chaque période. Pour comprendre tout ça, rien de tel que quelques exemples  :

Équipe A 130* – 80° Équipe B

Ici, presque rien de nouveau. L’équipe A a attrapé le vif alors qu’elle menait 100 à 80. Dans ce cas uniquement (pas de prolongations), la précision de la non-capture de l’équipe B n’est pas obligatoire.

Équipe A 110*° – 130°* Équipe B

Dans ce cas de figure, le match s’est fini pendant la première période de prolongations. L’équipe A était menée 70 à 100, et son attrapeur a attrapé le Vif d’or. Ensuite, ils ont marqué 10 points, mais c’est finalement l’équipe B qui a gagné en attrapant.

Équipe A 90*°° – 120°°* Équipe B

Ce match-ci s’est fini durant la deuxième période de prolongations. L’équipe A a attrapé une première fois, amenant le score à 80 – 80. Les deux équipes ont marqué pendant les premières prolongations, mais n’ont pas attrapé le Vif d’Or. En mort subite, l’équipe B a remporté le match en attrapant.

Équipe A 90°°° – 80*°° Équipe B

Enfin, ce match est un cas un peu particulier  : l’équipe B a d’abord mis fin à la période normale de match en égalisant. Puis, les deux équipes ont marqué un nombre égale de buts durant les premières prolongations, sans attraper de Vif  ; c’est l’équipe A qui a finalement gagné en marquant un dernier but en mort subite.

Leave a Reply